Tous nos fournisseurs sont français et nous les connaissons tous personnellement. Nous connaissons leur savoir-faire et avons visité leurs unités de productions.

* Vincent dans les vapes

* Avap

* Bordo2

* Solana

* Pulp

Nous n'accepterions certainement pas de vous faire vaper un liquide que nous même ne voudrions pas vaper. C'est pour cette raison, que nous choisissons avec précautions nos fournisseurs et que nous veillons à l'absence de SUCRALOSE dans les liquides.

Pourquoi se préoccuper de la présence ou de l'absence de sucralose?

Owen R. Fennema est le premier scientifique à donner un avis mitigé sur le sucralose. Ce professeur de sciences de la nutrition de l’université du Wisconsin Madison découvre qu’il produirait des molécules nocives quand il est chauffé à haute température. Son constat est assez vague. Mais en 2017, une nouvelle étude vient s’opposer au sucralose. Des chercheurs en chimie de l’université de Campinas de Sao Paulo indiquent qu’il pourrait délivrer des substances nocives comme le monochloropropanediol lorsqu’il est chauffé à plus de 120°C. Deux ans plus tard, des chercheurs en chimie de l’université de Portland confirment les propos précédents en montrant qu’il y a bien des résidus qui se libèrent lorsque cet agent palliatif est chauffé. Pour ces scientifiques, le fait de chauffer le sucralose ferait apparaître des acides qui modifieraient la structure de la nicotine, atténuant ainsi le hit.

D'un point de vue "mécanique" le sucralose n'étant pas volatile il créera un dépôt noirâtre sur votre résistance et vous obligera à en changer plus souvent qu'il ne le faut.